Ferdinand de Saussure, linguiste suisse (1857-1913), d’abord distingué pour ses travaux sur les langues indo-européennes, est reconnu de longue date comme fondateur de la linguistique moderne et comme initiateur du structuralisme.

La pensée de Saussure exerce ainsi depuis un siècle une influence considérable sur de nombreuses disciplines, des sciences du langage à l’anthropologie, jusqu’aux études littéraires et la philosophie.

Paradoxalement cependant, les idées de Saussure n’ont pour l’essentiel été diffusées que dans un ouvrage posthume rédigé par des collègues, le Cours de linguistique générale (1916).

Après la publication partielle de manuscrits et de notes d’étudiants, la découverte en 1996 de nouveaux manuscrits d’une grande portée a engagé une relecture et une réédition de l’ensemble du corpus saussurien, et favorisé l’essor international des divers courants de recherche qui concrétisent le saussurisme d’aujourd’hui.

C’est dans ce contexte de renouvellement que l’Institut Ferdinand de Saussure a été créé en 1998 pour promouvoir les recherches saussuriennes en linguistique et dans l’ensemble des sciences de la culture.