Un séjour linguistique consiste à l’apprentissage ou au perfectionnement d’une langue étrangère. La plupart des cas, il se déroule dans un pays étranger, hors de la France. Pour un séjour au Japon, multiples sont les possibilités d’hébergement mises à disposition des participants. Chaque type de logement offre une vie scolaire riche et attrayante. Bien sélectionné, il garantit une qualité d’habitation à la hauteur des besoins de chaque stagiaire. Les hébergements sont proposés suivant la durée et le programme de séjour ainsi que l’âge des étudiants. Focus sur les modes d’hébergement possibles au Japon pour un séjour linguistique.

L’hébergement en famille

En séjour linguistique, l’hébergement en famille est le plus courant. C’est la meilleure formule également. Dans ce cas, vous vivez à l’heure du pays. C’est une occasion de voir ses façons de vivre et de pratiquer constamment la langue à apprendre. Vous découvrez le langage, les expressions et même les coutumes des gens. Une solution authentique qui complète les cours de langue au Japon. Pour en savoir plus, consultez www.worddy.co. Il est à noter qu’il s’agit d’un hébergement non d’un accueil. Il ne faut donc pas le confondre avec les familles d’accueil. Le plus souvent, la famille n’intervient pas dans votre activité ni dans vos loisirs. C’est vous qui le gérez tout seul suivant votre programme de cours. Par contre, pour des enfants de moins de 18 ans, il existe des formules spécifiques. Dans ce cas, la famille assure l’encadrement outre le logement. Le choix des familles se fait avec soin et vérification stricte. D’ailleurs, elles sont soumises à des contrôles réguliers des étudiants. Ces derniers auront un hébergement différent suivant leur langue maternelle.

Le logement en résidence

Il s’agit d’un hébergement à coût très attractif pour un voyage linguistique. Il est conseillé pour les étudiants désireux d’avoir plus de contacts avec les jeunes étrangers. Les résidences diffèrent suivant l’organisateur de séjour. Vous pouvez avoir des chambres simples. Il existe aussi des pièces plus équipées avec salle de bain. Ce sont des chambres multiples idéales pour les séjours encadrés. Pour cela, un encadreur est présent sur le lieu. Dans le cas contraire, c’est le séjour individuel. La garantie de l’accompagnement se fera ainsi sous diverses conditions. Dans la majorité des cas, elles accueillent les stagiaires de toutes les nationalités. Pourtant, les chambres ne sont partagées qu’avec des participants de même sexe. L’âge peut être pris en compte aussi. Les résidences sont des modes d’hébergement soumis à des conditions. Chacun est tenu de les respecter durant le séjour. Outre le type de pièce, le niveau de confort est variable aussi. Allant d’une résidence de confort optimal au niveau standard. Ce qui explique les variations des tarifs également.

L’habitation en appartement

Pour un séjour linguistique au Japon, plusieurs écoles collaborent aussi avec des propriétaires d’appartements. Le but étant de permettre plus d’autonomie et d’indépendance aux étudiants. C’est le cas d’un appartement/studio. Pourtant, il y a aussi les hébergements en appartement partagé. Les participants vivent en colocation chez l’habitant, en chambre individuelle. C’est un type de logement très convoité vu qu’il procure plus d’indépendance aussi. Il est possible de cohabiter avec d’autres gens. Ces derniers qui mènent une mode de vie très éloignée de votre séjour. Cette formule commence à gagner de la place au Japon. Or, si vous désirez profiter de plus de confort, misez sur un hôtel/appartement. Plus exactement, il s’agit d’une habitation en appartement, mais avec des services d’hôtels. De ce fait, ce choix est plus cher que les autres. Sachez en revanche que pour un logement en appartement ou en studio, une caution est demandée. Cette dernière peut être restituée en fin de séjour après l’état des lieux. Le montant n’est pas le même suivant plusieurs critères.

Concernant les séjours de cours de langue sans hébergement

Enfin, il existe aussi des séjours linguistique qui n’incluent pas l’hébergement. Dans ce cas, vous participez aux cours de langue, mais vous organisez vous-même votre mode hébergement. C’est le cas des étudiants qui ont des amis ou des familles sur place. Par contre, il y a ceux qui veulent seulement se débrouiller tout seul, sans l’aide de l’organisateur. Ce dernier ne s’intéresse donc qu’à ses programmes d’apprentissage. Ce choix est possible notamment pour les séjours individuels en école de langue. L’étudiant paye uniquement ses frais de cours. Et cela, sans aucun supplément. Il est à noter que si vous optez pour cette formule, l’idéal est de partir plus tôt. Cela vous laisserait le temps de trouver un appartement sur place. Sinon, faites une recherche et une réservation en ligne pour gagner du temps. Par conséquent, vous pouvez commencer les cours de langue à temps. Le problème de logement peut causer un retard si vous choisissez un séjour linguistique sans hébergement. Quoi qu’il en soit, rien ne vaut, un voyage avec un logement inclus.